La classe de première

Lors de cette première année d'orientation, l'élève doit conforter ses connaissances et acquérir l'autonomie nécessaire pour un passage en terminale dans les meilleures conditions.

La classe de première ne doit pas être négligée : en effet, les bulletins des trois trimestres de première et des deux premiers de terminale font partie des dossiers de candidature pour les études sélectives post-baccalauréat (classes préparatoires, écoles à prépa intégrée, IUT, filières universitaires sélectives...)

De plus, avec la réforme, le contrôle continu comptera pour 40% de la note finale du nouveau baccalauréat dont 10% pour les bulletins (première et terminale) et 30% pour des épreuves communes E3C, dont 2 séries dès la classe de première aux 2ème et 3ème trimestre

En fin de première, le conseil de classe émet un avis sur le passage en terminale. En cas de redoublement (rarissime), l'élève et ses parents peuvent passer outre cet avis sans avoir besoin de faire appel.

Sur le plan pratique, et en vue de l'orientation post-bac, il est conseillé, dès cette année de première, de se rendre​ aux journées "portes ouvertes" organisées par les lycées et les universités à partir de janvier, car en terminale, le temps est compté.

Les différentes classes de première à Louis-le-Grand

Au lycée Louis-le-Grand, les élèves de première ont le choix (ce choix est effectué en fin de classe de seconde) entre la voie générale (8 classes) et la voie technologique en filière STI2D (1 classe).

La nouvelle classe de première générale

Depuis la rentrée 2019, les élèves de première générale suivent 16h de tronc commun (horaires minimaux) sous forme de 6 enseignements communs à tous :  Français, Histoire-Géographie, Langues vivantes (2), Education Physique et Sportive (EPS) et un enseignement scientifique.  

Cet enseignement scientifique, nouveauté de la réforme, est dispensé à LLG pour moitié par des professeurs de physique-chimie et pour moitié par des professeurs de SVT.

En plus des enseignements du tronc commun, chaque élève suit trois enseignements de spécialité choisis en fin de classe de seconde parmi les 8 proposés dans le lycée. 

Les enseignements de spécialités à LLG

En voie générale, les 8 spécialités présentes à LLG sont les suivantes :

  • Mathématiques
  • Physique-Chimie
  • Sciences de la vie et de la terre (SVT)
  • Sciences de l'ingénieur (SI)
  • Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGP)
  • Humanités, littérature et philosophie (HLP)
  • Langues, littérature et cultures étrangères (LLCE, à LLG anglais)
  • Numérique et sciences informatiques (NSI). 

En 2019/2020, première année de la réforme, 45 combinaisons de spécialité ont été mises en place à LLG, mais seulement 9 combinaisons ont été retenues en 2020/2021, les combinaisons demandées par un trop petit nombre d'élèves ayant été écartées pour des raisons de complexité d'emplois du temps.

La première STI2D

La série STI2D a été créée à Louis-le-Grand à la rentrée 2011, avec un effectif de 20 élèves. Cette série, à dominante technologique, enseigne  l'analyse de solutions techniques par des démarches expérimentales. Elle offre aussi la possibilité de poursuivre des études longues universitaires ou en classe préparatoire TSI pour intégrer une école d'ingénieur. 

La réforme du bac modifie également le bac technologique même si les changements sont moins importants que pour la voie générale. Les séries sont maintenues mais les élèves devront aussi suivre un socle d'enseignements communs et des spécialités selon leur filière. Ainsi, les élèves de la série STI2D ont 6 matières en tronc commun (français, mathématiques, histoire-géographie et enseignement moral et civique, 2 langues vivantes et EPS) et trois enseignements de spécialités. 

En première STI2D, les trois enseignements de spécialité sont :

  • Innovation technologique
  • Ingénierie et développement durable
  • Physique chimie et mathématiques

Nota Bene : avant la réforme, les deux spécialités proposés à LLG en STI2D étaient "Système d'Information et Numérique" (SIN)  et "Innovation Technologique et Eco-Conception" (ITEC). Dans le cadre de la réforme, ces deux enseignements font partie des enseignements spécifiques de la classe de terminale, dans le cadre de la spécialité "Ingénierie, innovation et développement durable".

Et le bac. Déjà....

L'année de première est celle des épreuves anticipées du baccalauréat.

Les élèves des voies générale et technologique passeront en fin d'année, comme avant la réforme, une épreuve de français à l'écrit et à l'oral (coefficient 10).

De plus, dans le cadre de la réforme, les élèves passeront deux séries d'épreuves communes (E3C) aux 2ème et 3ème trimestre de l'année de première ; ces épreuves compteront pour la note finale du baccalauréat au titre du contrôle continu, et porteront :

  • Pour la voie générale, sur :
    • l'histoire-géographie (coefficient 5)
    • les langues (coefficients 5 + 5)
    • le nouvel enseignement scientifique (coefficient 5)
    • la spécialité non conservée en terminale (coefficient 5). 
  • Pour la voie technologique STI2D, sur : 
    • l'histoire-géographie (coefficient 5)
    • les langues (coefficients 5 + 5)
    • les mathématiques (coefficient 5)
    • la spécialité "Innovation Technologique" (coefficient 5). 

A savoir : la réforme supprime les Travaux Personnels Encadrés (TPE) qui se déroulaient au premier semestre de l'année de première générale. Il n'y a donc plus de TPE à partir de la rentrée scolaire 2019/2020.

A l'issue de la première, le choix des spécialités et des options en Terminale

Voie générale :

Dans le cadre de la réforme, chaque élève devra abandonner pour la terminale une des trois spécialités suivies en première : la décision se fera au 2ème trimestre, au moment du conseil de classe. La spécialité abandonnée fera l'objet d'une épreuve commune du bac au troisième trimestre de l'année de première. En fonction des demandes de l'ensemble des élèves, certaines spécialités pourront ne pas être proposées en terminale. Ainsi, en 2020-2021, les spécialités SI et NSI ne sont pas enseignées en terminale à LLG ; seules 6 des 8 spécialités proposées en première ont donc été conservées en terminale. 

Les élèves de LLG pourront ajouter un enseignement optionnel pour enrichir leur parcours : Mathématiques expertes, réservée aux élèves qui ont choisi de conserver la spécialité Mathématiques en terminale, ou Mathématiques complémentaires pour ceux qui ont choisi de ne pas la conserver (mais qui l'ont suivi en première). L'option "Droits et grands enjeux du monde contemporain" n'est pas proposée à LLG en 2020-2021.

En terminale comme en première, les élèves de LLG pourront également choisir un enseignement optionnel parmi : LV3, Arts, Education Physique et Sportive, Langues et cultures de l'Antiquité (cumulable avec une autre option). 

Voie technologique - filière STI2D :

En terminale, les élèves de la filière STI2D ne suivront plus que deux spécialités : "Physique chimie et mathématiques" et "Ingénierie, innovation et développement durable". Dans le cadre de cette dernière spécialité, ils devront choisir pour la terminale un enseignement spécifique parmi "Architecture et construction", "Énergies et environnement", "Innovation technologie et écoconception" et "Systèmes d'information et numérique".

A LLG, compte tenu des spécialités proposées avant la réforme, il est probable que les élèves n'aient le choix qu'entre les deux enseignements spécifiques  "Innovation technologie et écoconception" et "Systèmes d'information et numérique". 

Les élèves  pourront de plus choisir une option facultative entre arts et EPS.

La FCPE LLG vous informe :

Nous organisons chaque année, avant les conseils du deuxième trimestre, une réunion d'information sur le choix des spécialités à effectuer en classe de première pour la terminale. Les délégués et parents d'élèves de terminale viennent présenter les spécificités de ces classes et répondre à vos questions sur les enseignements des différentes spécialités, le rythme et la charge de travail, les enjeux des choix effectués et l'orientation post-bac.

Etudes à l'étranger

Pour les élèves souhaitant poursuivre leurs études à l'étranger après le bac, il est important de se renseigner dès la classe de première. Les délais d'envoi des dossier peuvent en effet être très différents selon les établissements convoités. De plus, il est souvent demandé de passer des tests (de langue en général) en amont et mieux vaut y être préparé avant la classe de terminale. Attention, les coûts sont parfois très élevés, tant pour la scolarité que pour la vie sur place.

Enfin, toutes les grandes écoles et beaucoup d'universités françaises proposent et parfois même imposent qu'une partie du cursus soit effectué dans un établissement hors de France.

Vous trouverez d'autres informations sur les études à l'étranger sur notre site : Etudier à l'étranger après le bac

Les interventions de la FCPE ont permis:

  • La mise en place d'une réunion parents-professeurs, a minima annuelle, dans chaque classe de première et de terminale
  • La tenue d'une réunion d'information sur les choix de spécialités
  • L'organisation, chaque année, en novembre ou décembre, de la journée "Après le bac, à LLG ou ailleurs", à laquelle sont conviés tous les élèves du secondaire et leurs parents.