La classe de terminale

Préambule

La réforme du lycée et du bac 2021 a modifié le déroulement de l'année de terminale à partir de l'année scolaire 2020-2021, et la crise sanitaire est venue bouleverser le déroulement prévu. A l'été 2021, le ministère a décidé de supprimer définitivement les épreuves communes de première et de terminale (E3C ou EC) qui devaient compter pour 30% de la note finale du nouveau baccalauréat, et qui seront remplacées par les notes de contrôle continu obtenues en première et terminale à partir du bac 2022. D'autres modifications ont également été introduites pour ce nouveau baccalauréat, de sorte que le déroulement de la classe de terminale, comme celui de la classe de première, sera encore quelque peu modifié en 2021-2022. Les informations de cette page tiennent compte des modalités connues à la rentrée 2021, mais des ajustements sont possibles en cours d'année. 

A partir de la session 2022 du baccalauréat, le contrôle continu, basé sur les notes obtenues dans certaines matières pendant les années de première et de terminale, comptera pour 40% de la note finale du bac, et les épreuves terminales (épreuves anticipées de français de fin de première et 4 épreuves finales passées en terminale : les 2 épreuves de spécialités, l'épreuve de philosophie et l'épreuve orale dite "Grand Oral") compteront pour 60% de la note finale du bac. A ces notes d'enseignements obligatoires viendront s'ajouter le cas échéant, les notes des enseignements optionnels obtenues pendant les années de première et de terminale (contrôle continu). 

Cette dernière classe du secondaire est celle du baccalauréat mais également celle des choix d'orientation vers les études supérieures. ​

L'organisation de la classe de terminale tient compte des enseignements généraux du tronc commun, des enseignements de spécialité ainsi que des enseignements optionnels. Au lycée Louis-le-Grand, il y a huit classes de terminale générale et une classe de terminale STI2D (voie technologique). 

En voie générale, les enseignements du tronc commun de l'année de terminale sont l'histoire-géographie, l'enseignement moral et civique (EMC), la philosophie, 2 langues vivantes, l'enseignement scientifique et l'EPS. A ces enseignements généraux s'ajoutent deux enseignements de spécialités, parmi les trois suivis en première (le choix se fait en fin de première). Il est également possible de suivre un enseignement optionnel : "Mathématiques complémentaires" pour ceux qui n'ont pas conservé la spécialité mathématiques en terminale, ou "Mathématiques expertes" pour ceux qui l'ont conservée. D'autres options peuvent également être suivies, comme par exemple, une LV3, le latin ou le grec (LCA).

En voie technologique STI2D, les enseignements généraux du tronc commun suivis en classe de terminale sont l'histoire-géographie, l'enseignement moral et civique (EMC), la philosophie, 2 langues vivantes, les mathématiques et l'EPS. En outre, les élèves suivent deux enseignements de spécialité "Physique-Chimie et Mathématiques" et "Ingénierie, Innovation et Développement Durable" ; un enseignement spécifique est à choisir dans le cadre de cette dernière spécialité (à LLG, "Innovation Technologique et Eco-Conception" ou "Systèmes d'Information et Numérique"). Les élèves travaillent à un projet et réalisent un prototype ou une maquette. Comme en première, ils ont également une heure hebdomadaire d'enseignement technologique dispensée dans une langue vivante (ETLV). Des options peuvent être suivies en sus (EPS, Arts).

L'année de terminale, assez intense, est rythmée par la préparation de l'après-bac dès le début de l'année, et par la préparation du baccalauréat dont certaines épreuves ont lieu en cours d'année (2 épreuves au printemps, 2 épreuves en juin). L'élève doit se mobiliser dès le début de l'année scolaire, et poursuivre son effort tout au long de l'année.

A savoir : deux précieux premiers bulletins scolaires... 

Pour l'orientation post-bac, si les trois bulletins de première comptent dans l'évaluation de l'élève, les deux premiers bulletins de terminale pèsent d'avantage. En effet, ce sont les derniers résultats insérés dans le dossier de candidature post-bac pour toutes les filières demandées. La progression de l'élève est un critère important : un premier trimestre moyen peut être compensé par un deuxième meilleur. De plus, ces deux bulletins servent de base à l’établissement des moyennes, des rangs et des appréciations inscrites par les professeurs sur les fiches pédagogiques "Avenir" des dossiers de candidature Parcoursup, qui sont regardées en priorité par la plupart des formations du supérieur

Le calendrier de la classe de terminale

Premier trimestre :​

Dès la rentrée, votre enfant doit réfléchir sur ses choix d’orientation post-bac et commencer à s'informer. Les visites au CIO des enseignements supérieurs (1 rue Victor Cousin, 75005 Paris), la consultation de sites tels que http://www.onisep.fr, ainsi que les discussions familiales lui permettront d'affiner ses projets.

Au cours du premier trimestre, les élèves s'inscrivent et font des choix pour le bac : sports évalués en EPS, langues présentées en LV1 et LV2, les options éventuelles prises en compte pour le bac (2 maximum par année du cycle terminal, auxquelles peuvent s'ajouter le latin et le grec en voie générale)...

A LLG, depuis de nombreuses années, les associations de parents d'élèves organisent à cette période des journées d'information post-bac destinées à informer les élèves de terminale et leurs parents sur les filières de l'enseignement supérieur.  

En fin de premier trimestre, les deux professeurs principaux de la classe de terminale discutent avec les élèves de leurs projets d'orientation post-bac. Le conseil de classe du premier trimestre doit prendre connaissance des projets d'orientation des élèves et formuler des recommandations. 


En décembre, ouverture du site d'orientation post-bac pour les filières sélectives et non sélectives (inscriptions entre mi-janvier et mi-mars) : Parcoursup.


  • La quasi-totalité des formations du supérieur ont désormais intégré la procédure commune PARCOURSUP d'orientation post-bac. Cependant, il y a encore des exceptions (même si elles sont de moins en moins nombreuses), et certaines formations requièrent une double inscription (PARCOURSUP et site spécifique). Dès le début de l'année scolaire, renseignez-vous sur les modalités de candidatures et le calendrier des établissements visés, par exemple en vous rendant sur leur site ou en consultant les fiches de formation de la plate-forme Parcoursup


Deuxième trimestre

A partir de janvier, il est utile de se rendre aux journées "portes ouvertes" des lycées, IUT et universités, selon les projets d'orientation. La plupart des lycées à CPGE ouvrent leurs portes au cours du mois de janvier ou de février. Des indications précieuses vous seront données sur le niveau et les particularités de l'établissement, les critères de sélection ainsi que sur les différentes filières de 1ère et de 2ème année.   

Entre janvier et mars,  l'élève doit saisir sa liste de vœux d'orientation post-bac (10 vœux maximum) sur la plateforme PARCOURSUP.

Les professeurs examinent les vœux des élèves lors du conseil de classe du deuxième trimestre ; chaque vœu doit faire l'objet d'une fiche Avenir comportant notamment les appréciations des enseignants et l'avis du chef d'établissement. A LLG, les élèves doivent saisir leurs vœux avant la date limite afin de recueillir un premier avis avant le conseil de classe et de pouvoir, le cas échéant, modifier leurs listes de vœux avant la clôture définitive.

La liste des vœux d'orientation doit être finalisée vers la mi-mars et les dossiers de candidature complétés avant fin mars/début avril (le calendrier peut légèrement changer d'une année à l'autre, voir le calendrier précis sur le site Parcoursup). 

Troisième trimestre​

Au 3ème trimestre, les dossiers post-bac constitués, le bac n'est pas terminé. Pas de relâchement! 

Au printemps, ont lieu les deux épreuves finales portant sur les spécialités suivies en Tale, et comptant pour le baccalauréat (coefficient 32 à elles seules), mais aussi pour le dossier de candidature Parcoursup.                                                                                            

D'avril à mai, chaque établissement de l'enseignement supérieur examine et classe les candidatures reçues, via Parcoursup, indépendamment des autres vœux du candidat (les établissements ne connaissent pas les autres vœux du candidat). 

Deuxième quinzaine de mai, la phase de réception des propositions PARCOURSUP débute : les élèves qui obtiennent au moins deux réponses positives sont contraints de choisir une proposition sans pour autant devoir renoncer à leurs éventuels autres vœux en attente. Les élèves qui espèrent obtenir des vœux en attente doivent se connecter régulièrement pour prendre connaissance des propositions qui leur sont faites et y répondre le cas échéant, en respectant les délais fixés. 

Conseil de classe du 3ème trimestre (fin mai/début juin) : avant la réforme, l'équipe pédagogique émettait un avis de réussite au baccalauréat ("très favorable", "favorable" ou "doit faire ses preuves à l'examen") en fonction des résultats, du comportement et de l'assiduité de l'élève. Cet avis était porté sur le livret scolaire, et le jury du bac pouvait s'y référer en cas de besoin, en particulier pour "repêcher" un élève (obtention du bac ou d'une mention). Cet avis sera probablement maintenu dans le cadre du nouveau bac. 

En juin se déroulent deux épreuves terminales du baccalauréat : l'épreuve écrite de philosophie (coefficient 8 en voie générale et 4 en voie technologique) et le Grand Oral (coefficient 10 en voie générale et 14 en voie technologique). 

Fin juin,  ouverture de la procédure post-bac complémentaire ​permettant aux  élèves de postuler dans des formations où des places sont disponibles. 

Début juillet, résultats du bac. Les lauréats qui ont accepté définitivement une proposition d'orientation s'inscrivent administrativement dans l'établissement où ils ont été admis (CPGE, école à prépa intégrée, université...). Les dates précises et les modalités d'inscriptions dépendent fortement des établissements.

A savoir

Au lycée Louis-le-Grand, il y a généralement une épreuve de bac blanc de philosophie, et il n'est pas exclu que d'autres épreuves de "bac blanc" soient organisées ponctuellement compte-tenu du nouveau baccalauréat (Grand Oral et certains enseignements de spécialités, comme les mathématiques).