Le choix de spécialité pour la terminale

Dans le cadre de la réforme du lycée, les séries de la voie générale (S, L et ES) disparaissent et la notion de "spécialité" prend un nouveau sens : les élèves de la voie générale suivent 3 spécialités en première (voir notre page sur la classe de première) et n'en conservent que 2 en classe de terminale. A l'issue de l'année de première générale, les élèves devront donc choisir la spécialité qu'ils abandonnent. Par ailleurs, ils pourront également choisir des enseignements optionnels.

A l'issue de la Première, le choix des spécialités et des options en Terminale...

Les élèves de terminale suivent deux enseignements de spécialité, en voie générale comme en voie technologique.

à savoir
  • Ces deux spécialités sont évaluées au bac par deux épreuves finales, qui se déroulent en mars de l’année de terminale
  • Chaque épreuve de spécialité est affectée d’un coefficient 16 pour le baccalauréat, soit 32 au total, ce qui constitue près d’un tiers de la note finale du baccalauréat (hors option).
  • Les notes au bac des 2 épreuves de spécialités sont intégrées au dossier de candidature Parcoursup.

Ces deux spécialités sont donc importantes, pour le bac et l'orientation post-bac.

En outre, les élèves peuvent également choisir des enseignements optionnels, pour enrichir leurs parcours. Avec le nouveau baccalauréat, les options sont évaluées en contrôle continu, à partir des moyennes annuelles obtenues en première et/ou en terminale. Chaque enseignement optionnel est pris en compte avec un coefficient 2 pour la classe de première et un coefficient 2 pour la classe de terminale. Ces coefficients s'ajoutent à la somme des coefficients portant sur les enseignements obligatoires (100).

Pour la voie générale :

Les spécialités

Les deux enseignements de spécialité de terminale sont à choisir parmi les trois spécialités suivies en première. Le choix de la spécialité abandonnée s'effectue au cours de l’année de première ; au contraire des deux spécialités conservées, la spécialité abandonnée n’est évaluée au bac qu’en contrôle continu, à partir de la moyenne annuelle de l’année de première (coefficient 8 à partir du bac 2023).

Chaque spécialité suivie en terminale est enseignée à raison d’au moins 6h par semaine (horaire minimum).

Au lycée Louis-le-grand, en fonction des demandes de l'ensemble des élèves, certaines spécialités pourront ne pas être proposées en terminale. Ainsi, en 2020-2021, les spécialités SI et NSI n'étaient pas enseignées en terminale à LLG, faute d'un nombre suffisant d'élèves souhaitant conserver ces spécialités ; seules 6 des 8 spécialités proposées en première pouvaient donc être suivies en terminale. Ainsi, les spécialités possibles en terminale peuvent changer d’une année sur l’autre.

Les enseignements optionnels

En terminale générale, les élèves peuvent ajouter un enseignement optionnel pour enrichir leur parcours, parmi :

  • Mathématiques expertes, réservée aux élèves qui ont choisi de conserver la spécialité Mathématiques en terminale.
  • Mathématiques complémentaires pour ceux qui ont choisi de ne pas la conserver (mais qui l'ont suivi en première).
  • Droits et grands enjeux du monde contemporain : cette option n'est pas proposée à LLG.

En terminale comme en première, les élèves de LLG peuvent également choisir un enseignement optionnel parmi : LV3, Arts, Education Physique et Sportive, Langues et cultures de l'Antiquité (latin et/ou grec, cumulables avec une autre option).

Pour le baccalauréat, les élèves peuvent faire valoir leurs résultats dans 1 option en classe de première, et dans 2 options en classe de terminale, auxquelles peuvent s'ajouter chaque année un ou deux enseignements optionnels de Langues et cultures de l'Antiquité (latin et grec).

Quelles spécialités et options choisir?

Nous recommandons aux élèves de faire leur choix selon leur goût pour une matière, leurs points forts mais aussi leurs projets d'orientation post-bac car le choix de la spécialité peut avoir un impact pour certaines filières du supérieur, particulièrement les classes préparatoires (CPGE), même si une grande latitude est officiellement affichée dans les attendus de ces formations. 

CPGE Scientifiques
  • MPSI, PCSI : il est conseillé de conserver les spécialités Maths et Physique en terminale. L’option Maths expertes est recommandée (et quasi-obligatoire pour les prépas les plus prestigieuses).
  • MP2I : il est conseillé d’avoir suivi les 3 spécialités Maths, Physique et NSI en première, et de garder la spécialité maths en terminale. L’option Maths expertes est recommandée (et quasi-obligatoire pour les prépas les plus prestigieuses).
  • BCPST (bio) : il est conseillé d’avoir suivi les 3 spécialités Maths, Physique et SVT en première, et de conserver un enseignement de maths (spécialité ou option) en terminale. L’option Mathématiques expertes peut être un "plus" pour les prépas les plus prestigieuses.
CPGE économiques et commerciales

A partir de la rentrée 2021, les anciennes prépas ECE et ECS sont remplacées par une prépa ECG, de plusieurs types selon les 2 options choisies en classe préparatoire (mathématiques appliquées ou approfondies ; économie, sociologie et histoire du monde contemporain ou histoire, géographie et géopolitique du monde contemporain)

Dans tous les cas, il est conseillé de suivre la spécialité SES ou HGGP en terminale. La deuxième spécialité choisie orientera l’élève par la suite sur l’option mathématiques en prépa ECG :

  • Option maths approfondies : Il est conseillé de suivre la Spécialité maths jusqu’en terminale. L’option maths expertes peut être un bon choix. Si la spécialité Maths n’est pas conservée, il faut suivre l’option maths complémentaires (mais cela ne suffira peut-être pas pour les meilleures prépas).
  • Option maths appliquées : La spécialité mathématiques n’est pas obligatoire mais dans ce cas, il est conseillé de prendre l’option maths complémentaires. Les spécialités ou la seconde spécialité pourront donc être Littéraire ou Linguistique.
CPGE Littéraires
  • Hypokhâgne A/L : il est conseillé de suivre au moins une spécialité littéraire, sciences humaines ou linguistique en Terminale. Il est fortement recommandé de prendre les options latin et/ou grec en terminale.
  • Hypokhâgne B/L : il est conseillé de suivre au moins une spécialité littéraire, sciences humaines ou linguistique en Terminale. Il faut également conserver un enseignement de Mathématiques en terminale (spécialité mathématiques + option mathématiques expertes pour les prépas les plus prestigieuses).
Doubles licences scientifiques

Il est conseillé de garder les spécialités Mathématiques et Physique Chimie en terminale. L’option Maths expertes sera un « plus » pour le dossier. Si l’élève ne suit pas la spécialité mathématiques en terminale, il faut au moins prendre l’option maths complémentaire.

Etudes de santé (PASS)

Il est souvent conseillé de conserver la spécialité physique-chimie en terminale. Pour la deuxième spécialité, celle-ci peut être soit la spécialité mathématiques, soit la spécialité SVT mais dans ce dernier cas, il est conseillé de prendre l’option maths complémentaire.

Nota Bene : Il est surtout important d’avoir choisi les spécialités maths, PC et SVT en première, les universités affichaient une grande tolérance sur les combinaisons conservées en terminale lors de la mise en place de la réforme. 
Droit 

En l'absence d’exigence particulière connue, il est recommandé de choisir les spécialités dans lesquelles l’élève aura les meilleures notes, ce qui lui permettra de construire le meilleur dossier possible.

Sciences Po (IEP)
 « Il faut démontrer un intérêt pour les sujets contemporains soit par ses spécialités, soit par ses centres d’intérêt hors scolaires. ». En l'absence d’exigence particulière connue, il est recommandé de choisir les spécialités dans lesquelles l’élève aura les meilleures notes, ce qui lui permettra de construire le meilleur dossier possible. On peut néanmoins penser que la spécialité « Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques » est un choix cohérent à défaut d’être indispensable. 


Liens utiles : des informations sur les attendus des formations du supérieur sur le site de l'ONISEP et sur la plate-forme Parcoursup

Pour la série STI2D : 

En terminale, les élèves de la série STI2D suivent deux enseignements de spécialités imposés : "Physique chimie et mathématiques" et "Ingénierie, innovation et développement durable".

Dans le cadre de cette dernière spécialité, ils doivent choisir pour la terminale un enseignement spécifique parmi "Architecture et construction", "Énergies et environnement", "Innovation technologie et écoconception" et "Systèmes d'information et numérique".

A LLG, les élèves n'ont le choix qu'entre les deux enseignements spécifiques "Innovation technologie et écoconception" et "Systèmes d'information et numérique".

Les élèves de LLG peuvent de plus choisir des enseignements optionnels (arts, EPS). Au baccalauréat, les élèves de STI2D peuvent en principe faire valoir leurs résultats dans 2 options en classe de première, et dans 2 options en classe de terminale, avec un coefficient 2 pour chaque option de chaque année.

La FCPE-LLG vous informe :

Nous organisons chaque année, avant les conseils de classe du deuxième trimestre, une réunion d'information sur le choix des spécialités à effectuer pour la terminale. Les délégués et parents d'élèves de terminale viennent présenter les choix possibles et répondre aux questions sur les enseignements des différentes spécialités et options, le rythme et la charge de travail, les enjeux des choix effectués et l'orientation post-bac.