Le choix de spécialité pour la terminale

A l'issue de la Première, le choix de la spécialité et des options en Terminale...

Les élèves de Terminale doivent suivre au moins un enseignement de spécialité pendant l'année, et doivent choisir une seule épreuve de spécialité au baccalauréat. ​Les enseignements de spécialité sont généralement choisis dès la première en L et en STI2D, alors qu'ils sont choisis en fin de classe de première en série S. Le choix de l'épreuve de spécialité au bac s'effectue en début de classe de terminale, en même temps que les options pour le baccalauréat. 

​Pour la série S

Bon à savoir : la matière choisie comme spécialité au bac:​

  • Augmente de 2 points le coefficient de cette matière pour la baccalauréat si celle-ci fait partie du tronc commun
  • Fait l'objet d'une épreuve spécifique de coefficient 2 si c'est une "nouvelle" matière

​Chaque enseignement de spécialité correspond à un complément horaire de 2 heures, parfois avec un professeur différent de celui qui enseigne régulièrement cette matière. 

​Les élèves de la filière SVT doivent choisir entre les quatre spécialités proposées : mathématiques, physique-chimie, SVT, Informatique et Sciences du Numérique (ISN). La spécialité Informatique et Sciences du Numérique est proposée depuis la rentrée 2012-2013.

Les élèves de la filière SI ont le choix entre trois spécialités: Mathématiques, Physique-Chimie, Informatique et Sciences du Numérique (ISN). Les élèves de la filière SI ne peuvent pas choisir la spécialité SVT, matière qui ne figure plus à leur emploi du temps dès la première ; il n'y a pas d'enseignement de spécialité SI. Au lycée Louis-le-Grand, les élèves de S-SI doivent obligatoirement suivre un autre enseignement de spécialité en terminale même s'ils décident de choisir la "spécialité SI" au baccalauréat. 

​Nous recommandons aux élèves de faire leur choix selon leur goût pour une matière, leurs points forts mais aussi leurs projets d'orientation post-bac car le choix de la spécialité peut avoir un impact pour certaines filières. En effet, il faut savoir que certains "grands lycées" (comme LLG) considèrent le choix de la spécialité mathématiques comme indispensable pour intégrer une classe prépa MPSI (Mathématique, Physique et Sciences de l'ingénieur), et très fortement conseillé pour une classe prépa PCSI (Physique-Chimie et Sciences de l'Ingénieur). D'une manière générale, pour un élève qui envisage une classe préparatoire PCSI ou MPSI (voire BCPST, ECS et B/L), ce qu’il apprendra en spécialité maths lui sera plus naturellement utile pour le post-bac que ce qu’il apprendra dans d'autres spécialités. Pour BCPST (Biologie, Chimie, Physique et Sciences de la Terre), les trois spécialités peuvent néanmoins présenter un intérêt pour la suite. Les élèves qui envisagent de faire des études en biologie, géologie ou en sciences du vivant à l'université ou en prépa BCPST optent souvent pour la spécialité SVT par goût, même si cela n'est pas nécessaire en vue du post-bac. Si des études de santé sont envisagées (Médecine, Pharmacie,...), le choix de la spécialité a peu d'impact et les avis sont partagés sur les spécialités les plus "utiles", même si la spécialité Physique-Chimie est souvent conseillée par les étudiants des universités parisiennes. D'une manière générale, si votre enfant aime l'expérimentation scientifique, la spécialité​ PC peut être le bon choix. 

Aujourd'hui, au lycée Louis-le-grand, la spécialité ISN ne peut être suivie qu'en sus d'un autre enseignement de spécialité (maths, physique-chimie ou SVT), même si seulement une spécialité sera présentée au baccalauréat. Les élèves de LLG qui choisissent ISN suivent donc au total 4 heures hebdomadaires d'enseignements de spécialités (2h ISN + 2h autre spécialité).

Le nombre de places en ISN est limité.

En plus de la spécialité, les options facultatives peuvent être maintenues au bac, il s'agit typiquement de la LV3, du Latin ou du Grec.​

​Pour la série L

Pour la spécialité Mathématiques, le programme est le même que celui dispensé en terminale ES.

De plus, les matières LV1 ou LV2 approfondies, LV3, Latin ou Grec peuvent également être choisies comme "épreuve de spécialité". Même si ces différents enseignements de spécialités, sont, autant que possible, compatibles et cumulables dans l'emploi du temps de terminale L, seule l'une d'entre elles pourra être choisie au bac, coefficient 4, généralement parmi les spécialités suivantes: mathématiques, latin, grec, LV1 ou LV2 approfondie, ou​ LV3.

En plus de la spécialité, les options facultatives peuvent être maintenues au bac, il peut s'agir de la LV3, du Latin ou du Grec​ ; il est également possible de choisir des disciplines artistiques (musique, danse,...).

Pour la série STI2D​

La spécialité est choisie dès la première, et représente 5h d'enseignement par semaine en première et 9h en terminale. Les spécialités dispensées à Louis-le-Grand sont Systèmes d'Information et Numérique (SIN) et Innovation Technologique et Eco-Conception (ITEC). En raison de la charge horaire très importante en terminale STI2D, les élèves n'ont le choix qu'entre 2 options : EPS (3h) ou Arts (3h).

La FCPE-LLG vous informe :

Nous organisons chaque année, avant les vacances de printemps une réunion d'information sur le choix des spécialités à effectuer en fin de classe de première. Les délégués et parents d'élèves de terminale viennent présenter les spécificités de ces classes et répondre aux questions sur les enseignements des différentes spécialités, le rythme et la charge de travail, les enjeux des choix effectués et l'orientation post-bac.