Les TPE

Les TPE, Travaux Personnels Encadrés, constituent une épreuve anticipée du baccalauréat (séries générales), qui se déroulent de septembre à février de l'année de première.

Pendant le premier semestre, les élèves de première ont, en effet, une heure hebdomadaire d'encadrement pour préparer, par groupe de 2 à 4, un travail collectif et pluridisciplinaire.

L'évaluation

  • une première partie de la note, sur 8 points, sera donnée par les professeurs encadrant, chargés d'évaluer la démarche personnelle et l'investissement de chaque élève tout au long de ce travail.
  • une deuxième partie de la note, sur 6 points, sera attribuée par les professeurs composant le jury devant lequel sera présentée la réalisation. Ces professeurs seront extérieurs à la classe, souvent même à l'établissement. Ils jugeront la production finale, accompagnée de son dossier et la fiche de synthèse individuelle.
  • enfin, ce même jury évaluera, sur 6 points, la présentation orale du projet.

La note du TPE, sur 20, est affectée d'un coefficient 2 pour le calcul des points du baccalauréat. Néanmoins, seuls les points au dessus de la moyenne sont comptabilisés. ​

​Les TPE sont un travail collectif, cependant, l'évaluation qui en est faite est individuelle. L'investissement de chacun mais aussi l'autonomie et la capacité d'initiative seront prises en compte par les professeurs, tant ceux qui encadrent au cours de l'année que ceux qui seront membres du jury d'évaluation.

​Le déroulement des TPE est le même pour tous les élèves de première générale, indépendamment de la série, avec l'exception notable de la filière SI, en première S, qui sera traitée plus bas.

Pour la série S, filière SVT, comme pour la série L,

Ce travail, qui commence par le choix du sujet et s'achève par une production et une présentation orale, porte sur deux matières définies par l'équipe pédagogique, pour chaque classe.

Les professeurs en charge des TPE suivent et guident les élèves dans leur progression et l'organisation de leur réflexion. Ils supervisent également les recherches faites par les élèves.

1 - Début d'année : constitution des groupes et choix du sujet...

Les thèmes traités en TPE sont définis dans les programmes officiels, pour chaque série. Le sujet, librement choisi, avec l'aval des professeurs, doit nécessairement s'inscrire dans l'un de ces thèmes et associer au moins deux disciplines, de manière équitable : l'apport et l'utilisation de chacune des deux disciplines doivent être significatifs, sans quoi le sujet sera rejeté par l'équipe.

La paire de disciplines est fixée pour chaque classe par l'équipe pédagogique, chaque année. Les élèves n'ont donc pas de choix autre que celui du sujet. Quelques exemples d'associations : mathématiques et SVT, sciences physiques et français, physique et SVT ou encore histoire et français...

Les groupes, de 2 à 4 élèves, doivent être formés très rapidement, pour pouvoir se pencher sur le choix du sujet, qui peut se révéler une tâche ardue!

2 - Organisation...tout au long du semestre!

Il est indispensable que les élèves s'organisent très rapidement, et travaillent au-delà de l'heure hebdomadaire prévue à l'emploi du temps. Il est possible de toujours travailler en groupe, auquel cas il sera nécessaire de prévoir de fréquentes rencontres, ou de répartir le travail entre les membres du groupes et de s'en rendre compte régulièrement.

Le temps presse, les professeurs exigent un rapport provisoire juste avant les vacances de Noël, il faut donc, très rapidement, constituer un groupe, choisir un sujet et élaborer la problématique associée. 

Une fois ces étapes franchies, le travail " en profondeur " peut commencer, enfin!​ Et le mois de février approche souvent très vite...

​3 - Le carnet de bord, individuel

Le carnet de bord, tenu sur un cahier, doit être mis à jour chaque semaine, pour rendre compte des différentes étapes de la réflexion, ainsi que des recherches et de la répartition du travail au sein du groupe​. Il permet aux professeurs encadrant le TPE d'évaluer le travail accompli par chaque élève ainsi que l'avancement de l'ensemble du projet.

4 - La recherche​ d'informations

Le TPE comprend une importante partie de "recherche" d'informations. Il faudra donc passer de longues heures dans les bibliothèques ou sur internet. Il est tout à fait possible, si le sujet s'y prête, de rencontrer des professionnels ​: ces entretiens viendront enrichir le TPE.

5 - La production​

La production finale, collective, doit valoriser la réflexion qui a été menée par le groupe et les connaissances acquises au cours de ce travail. Elle peut prendre diverses formes : diaporama, film​, compte rendu d'expérience, objet ou encore maquette...

Chaque élève du groupe doit, en outre, rendre une fiche de synthèse​ individuelle qui s'appuie sur le carnet de bord et expose le rôle de l'élève dans le groupe. Elle permet également à chaque élève de décrire les différentes étapes du processus du TPE, depuis le choix du sujet jusqu'à la production, en justifiant les choix opérés.

Ces éléments, production et fiche de synthèse, doivent être rendus en fin de semestre, au moment des vacances d'hiver, aux alentours de la fin février.​

6 - La présentation orale ​

La présentation orale du TPE a lieu dans le courant du mois de mars​. Le groupe dispose d'une dizaine de minutes par élève, soit une demi-heure environ pour un groupe de 3. Il est important que cette présentation ne soit pas une simple redite de la production: elle peut, par exemple, détailler un point particulier du travail mené. Les élèves s'appuient sur un diaporama, ou tout autre support pour illustrer leur propos.

A l'issue de la présentation, le jury dispose de 5 minutes pour interroger les élèves, tant sur leurs contributions respectives que sur les connaissances acquises.​

Le cas particulier de la série S, filière SI

Le travail du TPE commence, comme dans le cas précédent, en tout début d'année par la constitution du groupe et le choix du sujet. Cependant, contrairement au cas général décrit ci-dessus, il est conduit, dans ce cas, en Sciences de l'Ingénieur (SI) uniquement.

Le travail est dirigé par le professeur de Sciences de l'Ingénieur. Il a lieu presque intégralement au lycée pendant l'heure hebdomadaire qui lui est dédiée, en laboratoire.

Il n'y a, dans ce cas, pas de carnet de bord.​

Les élèves, après avoir choisi un sujet en collaboration avec le professeur, réalisent une maquette ou un prototype.

Cette maquette doit être accompagnée, selon les cas, d'une brochure descriptive ou d'un rapport, et de la fiche de synthèse. L'ensemble est rendu courant février.

La brochure doit présenter la réalisation, ​un peu à la manière d'une plaquette commerciale.

La fiche de synthèse est individuelle. Son rôle est de rendre compte du rôle de l'élève dans le groupe et de décrire les différentes étapes du processus du TPE, du choix du sujet à la réalisation.

La présentation orale du TPE a lieu dans le courant du mois de mars​. Le groupe dispose d'une dizaine de minutes par élève, soit une demi-heure environ pour un groupe de 3. Il est important que cette présentation ne soit pas une simple redite de la brochure ou du rapport : elle peut, par exemple, détailler un point particulier du travail mené. Les élèves s'appuient sur un diaporama ou sur tout autre support pour illustrer leur propos.​

La série STI2D​

Les élèves de la série STI2D n'ont pas d'épreuve de TPE en première. En revanche, ils doivent réaliser, en groupe, un projet de spécialité en classe de terminale.