L’orientation en fin de seconde

La classe de seconde est une classe de détermination : l’orientation va mûrir petit à petit et se décider en fin d’année, après le dernier conseil de classe. Vous trouverez sur cette page des généralités sur l’orientation en fin de seconde et les spécificités propres au lycée Louis-le-Grand.

1 - Voies et séries

Deux voies et plusieurs séries sont possibles après la classe de seconde :

  • Voie Générale : choix entre les séries S (Scientifique), ES (Economique et Sociale) ou L (Littéraire) ;
  • Voie technologique : choix entre 7 ou 8 séries, dont la STI2D (Sciences et Technologies de l'Industrie et du Développement Durable).

Toutes les voies et séries n’existent pas à Louis-le-Grand. A LLG, en première et terminale, il y a neuf classes par niveau :

  • Huit classes de voie générale : 7 classes de série « S » et une 1 classe de série « L ». Il n’y a pas de classe de série « ES ».
  • Une classe de voie technologique dans la série « STI2D ».

A noter : il est rare que les élèves de seconde de LLG s’orientent vers la voie technologique ; les élèves de 1ère STI2D de LLG viennent généralement d’autres lycées, par la procédure automatisée AFFELNET.

2 - Filières et spécialités

A - La série S

A LLG, on peut choisir entre la filière S-SVT (Sciences de la Vie et de la Terre) et la filière S-SI (Sciences de l’Ingénieur).

Les différences d'enseignements

En classe de première S :

  • Les élèves de la filière S-SVT ont 3h/semaine de SVT et ne suivent pas d’enseignement de SI.
  • Les élèves de la filière S-SI ne suivent pas d’enseignement de SVT et devraient en principe avoir 7h/semaine de SI, selon l’horaire national. Mais au lycée Louis-le-Grand, le volume horaire est généralement réduit à 4h/semaine pour l’enseignement de SI, par dérogation demandée au rectorat chaque année.

Le TPE, mené en groupe de 2 à 4 élèves pendant le premier semestre de l’année de première, diffère quelque peu de nature selon la filière choisie :

  • en S-SVT : il s’agit d’un travail de recherche sur un sujet mettant en jeu 2 disciplines imposées (par exemple physique et SVT, mais cela dépend des classes et des années), avec la coordination de 2 professeurs. En fin de TPE, les élèves présentent oralement leurs travaux, et remettent un rapport collectif et une feuille de synthèse personnelle.
  • en S-SI : le TPE consiste en la conduite d’un projet, encadré par l’enseignant de SI, et allant de la conception à la réalisation matérielle en laboratoire d’un prototype. En fin de TPE, les élèves présentent leur prototype, et fournissent un rapport collectif allégé (quelques pages) et une feuille de synthèse personnelle.

Les autres enseignements de ces deux filières sont rigoureusement les mêmes.

A noter qu’à LLG, les élèves de première S ne peuvent suivre qu’un seul enseignement de langue ancienne (latin ou grec) quelle que soit la filière.

Le nombre d’élèves en filière S-SI

A LLG, le nombre de places offertes en SI est limité, du fait notamment des équipements des laboratoires de SI qui accueillent les élèves en demi-groupes pour les TP et les projets ; ces dernières années, l’équivalent de 2 classes de SI étaient constituées, soit un maximum d’environ 80 élèves, mais cela peut évoluer. Lorsque le nombre de demandes excède le nombre de places, toutes ne peuvent pas être satisfaites ; la sélection est effectuée par l’équipe pédagogique et l’administration.

Impact du choix SI/SVT pour la terminale, le bac et le post-bac

L’élève s’engage dans la filière pour deux ans ; sauf cas exceptionnel, il ne pourra pas changer de filière en terminale.

  • Impact sur les choix de spécialités en Terminale : un élève en option S-SI ne pourra pas choisir la spécialité SVT en Terminale ; à LLG, il devra obligatoirement suivre un enseignement de spécialité à choisir parmi maths ou physique, éventuellement cumulé avec ISN (Informatique et Sciences du Numérique). Un élève en S-SVT pourra choisir SVT, maths ou physique, éventuellement cumulé avec ISN.
  • Impact sur le bac : les élèves de S-SVT ont une épreuve de SVT (TP + examen écrit) tandis que les élèves de S-SI ont une épreuve de SI (projet + examen écrit) ; ces deux matières ont le même coefficient au bac. Les autres épreuves sont identiques et communes.
  • Impact sur le post-bac : le choix n’est pas déterminant pour le post-bac, mais peut néanmoins avoir une influence selon les études supérieures envisagées :
  • le choix de la filière SI/SVT n’a aucun impact pour l’entrée en classe prépa PCSI et MPSI. Pour l’entrée en prépa PTSI, le fait d’avoir choisi l’option SI peut être un « plus ».
  • pour l’entrée en classe prépa BCPST (bio), il est recommandé de choisir SVT plutôt que SI. Il semble que certains professeurs recruteurs en BCPST en tiennent compte dans l’examen manuel des dossiers, car la SVT est la matière principale, et un élève en SI ne fait plus de SVT pendant 2 ans ; l’élève ayant choisi la filière SI peut donc être pénalisé lors du recrutement sur dossier.
  • pour l’entrée en PACES (première année commune des études de santé), le choix de SI n’est pas pénalisant en termes de recrutement, mais on peut penser que du point de vue des apprentissages, il est préférable d’avoir continué la SVT au lycée.
B - La série L

En série L, on parle plutôt de « spécialités » que de filières ; elles sont reconduites en terminale. Les élèves doivent choisir un enseignement obligatoire de spécialité parmi différentes matières. A LLG, les spécialités généralement possibles en L sont « Maths », « LV1 approfondie » (Anglais), "LV2 approfondie" et « Langues et cultures de l'Antiquité » (latin ou grec). 

A noter :

  • ​Il ne faut pas confondre l'enseignement obligatoire de spécialité (un seul) et les options facultatives (deux au maximum). Ainsi, on peut choisir spécialité "Maths" et suivre également une ou deux langues anciennes en option(s) facultative(s).
  • Si l'élève ne choisit pas la spécialité "Maths", il ne fait en principe plus de mathématiques en première L (sauf en section orientale, dans le cadre de la discipline non linguistique "maths en chinois").
  • Tous les élèves de L du lycée Louis-le-Grand bénéficient en principe d'un horaire renforcé en LV1 et LV2 ; dans ces conditions, le choix des spécialités LV1 ou LV2 approfondie ne se traduit pas par des cours de langues supplémentaires (mais simplement par une épreuve spécifique au baccalauréat en terminale). 
  • Les spécialités proposées et les modalités précises peuvent évoluer d'une année sur l'autre : il convient de bien se renseigner chaque année sur les modalités prévues l'année suivante. 
C - La série STI2D

Cette série technologique propose 4 spécialités choisies en 1ère : Innovation technologique et éco-conception, Systèmes d’information et numérique, Energies et environnement, Architecture et construction. Tous les lycées n’offrent pas toutes les spécialités. A LLG, deux spécialités sont proposées : Systèmes d’information et numérique (SIN) et Innovation technologique et éco-conception (ITEC).

3 - Procédure d'orientation : à quel moment ?

Elle se fait généralement en 2 temps :

Au 2ème trimestre (demande provisoire)
  • une fiche navette est remise aux familles qui indiquent le souhait de l’élève (voie et série),
  • l’administration répond (provisoirement) à cette demande à l’issue du conseil de classe du deuxième trimestre,
  • les parents approuvent ou rencontrent l’administration (ou le Professeur Principal) en cas de désaccord.
Au 3ème trimestre (demande définitive)
  • l’élève indique son vœu définitif sur la fiche navette,
  • le conseil de classe statue sur le passage en 1ère (en précisant la série) ou le redoublement, et la fiche navette est retournée aux familles avec la décision d’orientation,
  • les parents signifient leur accord ou leur désaccord avec cette décision via la fiche navette. En cas de désaccord, un entretien parents-administration est organisé pour trouver un arrangement le cas échéant (passage avec remise à niveau, etc.). S’il n’y a pas d’arrangement possible, la famille peut faire appel auprès d’une commission d’appel qui se tient en juin au rectorat, comme pour tous les lycées parisiens.

A savoir : en série S, le choix de la filière SVT ou SI, ne se fait généralement pas via la fiche navette, mais de manière séparée et en fin d’année scolaire.

4 - Structure et spécificités des classes de 1ère à LLG

Le lycée Louis-le-Grand comporte 7 classes de 1ère S (environ 38 élèves par classe), 1 classe de L (généralement une vingtaine d’élèves mais le nombre peut sensiblement varier d’une année sur l’autre) et 1 classe de STI2D (une vingtaine d'élèves).

A - Les classes de première S

A LLG, certaines classes de S sont spécifiques :

  • La 1ère S6 accueille la section européenne Anglais. A LLG, les élèves de 1ère S6 doivent obligatoirement choisir la filière S-SVT. Les élèves de 2nde 6 souhaitant absolument suivre l’option SI doivent donc quitter la section européenne. A savoir : la très grande majorité des élèves de 1ère S6 sont les élèves qui étaient en 2nde Européenne (2nde 6) mais certains élèves de 2nde 6 quittent la section européenne pour aller en 1ère S1, en 1ère L ou pour suivre la filière S-SI. Ainsi, quelques places se libèrent chaque année : les autres élèves de seconde intéressés pour intégrer la 1ère S6 doivent avoir l’accord de leur professeur d’anglais et passer un test en fin d’année (mêmes principes que les tests d’entrée en 2nde 6).
  • La 1ère S1 : dans cette classe, l’enseignement des mathématiques est plus poussé. Le nombre d’heures de cours est identique (ou parfois même inférieur en maths et en français, selon les années) à celui des autres classes de S, mais cela va beaucoup plus vite et les exigences sont plus élevées. Les élèves de S1 peuvent choisir la filière SVT ou la filière SI, et continuer à suivre la section orientale chinois mais ils ne peuvent pas poursuivre la section européenne anglais qui est réservée à la 1ère S6. Au 3ème trimestre (au conseil ou hors conseil de classe), les enseignants de 2nde font savoir quels élèves peuvent selon eux intégrer cette classe. Ces élèves pressentis peuvent accepter ou refuser.

Nos conseils et remarques concernant la première S1 :

  • Ne pas imposer à un enfant d’aller en S1 car le rythme élevé d’apprentissage et de travail - surtout en maths mais également dans d’autres matières - nécessite qu’il soit motivé. Il faut que cela vienne de lui !
  • Les élèves arrivant en première S1 étaient généralement dans la tête de classe en 2nde à LLG, avec de très bonnes notes particulièrement dans les matières scientifiques. En 1ère S1, les notes peuvent sensiblement baisser et tous les élèves ne pourront évidemment pas rester en tête de classe : il faut donc que l’élève soit préparé à cette éventualité qui n’est pas nécessairement bien vécue par tous, un peu comme à l’arrivée en 2nde à LLG.
  • La proportion d’élèves de S1 qui intègre une prépa scientifique à LLG est naturellement plus élevée que celle des autres classes de série S du lycée. Cependant, venir de S1 ne garantit pas d’être pris en prépa scientifique à LLG (tous les TS1 ne sont pas retenus) et inversement, il n’est évidemment pas nécessaire d’aller en S1 pour être pris en prépa à LLG !
B - La première L

Traditionnellement à LLG, assez peu d’élèves de 2nde demandent à aller en 1ère L. Il s’agit généralement d’une classe d’élèves volontaires et d’un bon niveau ; chaque année, une partie d’entre eux intègre une hypokhâgne classique de LLG qui est d’un excellent niveau. Les élèves de 1ère L peuvent continuer à suivre la section orientale mais ils ne peuvent plus suivre les enseignements de la section européenne et présenter un bac européen anglais. En 1ère L à LLG, l’anglais est cependant renforcé, la deuxième langue également. Il est demandé de suivre au moins un enseignement de langue ancienne (latin ou grec) ; les élèves de L qui le souhaitent peuvent suivre les enseignements de latin et de grec.

C - La première STI2D

Cette section technologique a été ouverte à LLG depuis quelques années seulement, sur volonté du rectorat. Les élèves de STI2D ne sont pas choisis sur dossier mais passent par la procédure Affelnet automatique classique. Cette section convient à des élèves qui sont plus à l’aise dans la pratique ou l’expérimental que dans l’abstraction et la théorie. Par comparaison avec la voie générale, le niveau d’exigence est plus faible dans les matières générales non scientifiques/techniques (français, langues, histoire-géographie). Pour plus de renseignements, consulter la brochure Onisep.

5 - A savoir

  • Les classes sont généralement entièrement refaites et les élèves mélangés entre la seconde et la première, hormis bien sûr la classe européenne et la section orientale. La section orientale est généralement répartie sur deux classes de première S (autres que la 1ère S1 et la 1ère S6) ; les élèves de 1ère S1 et de 1ère L en section orientale suivent l'enseignement de chinois et la DNL (maths en chinois) avec les autres élèves de la section. 
  • Auparavant, la classe de « 1ère S7 », d’effectif réduit, regroupait les élèves qui étaient en difficultés (toutes relatives…) en 2nde à LLG. Depuis la rentrée 2014, cette classe a été supprimée ; les élèves en difficulté, généralement peu nombreux, sont répartis dans différentes classes de 1ère S.
  • A LLG, on peut commencer le grec en grand débutant en 1ère mais pas le latin.
  • Il est possible d'entrer à LLG en 1ère S et en 1ère L, à l’issue d’un recrutement sur dossier comparable à celui effectué pour l’entrée en seconde. Chaque année, des élèves rejoignent ainsi le lycée Louis-le-Grand.

6 - Informations complémentaires sur l'orientation en fin de seconde

Au cours du troisième trimestre, l’administration de LLG organise généralement deux réunions d’information sur l’orientation en fin de seconde : l'une à destination des élèves, l'autre à destination des parents.

Des informations complémentaires générales peuvent être trouvées sur le site de l'ONISEP et sur le site Eduscol.​

La FCPE LLG vous informe et vous accompagne :

Avant les conseils de classe du deuxième trimestre, la FCPE-LLG organise une réunion d’information sur les possibilités d’orientation en fin de seconde au lycée Louis-le-Grand. Des parents de 1ère viennent présenter les spécificités des classes et répondre aux questions des parents de 2nde sur les séries, les filières, le rythme, la charge de travail, les exigences des professeurs, le profil des élèves…